l'entendez-vous


je l'entends depuis la nuit des temps
au rythme des saisons
des jours des nuits des secondes
je l'entends sans l'entendre
sans repos ni relâche
parfois je le sens 
qui voudrait sortir de moi
comme une grande déchirure
un jour c'est écrit
il s'arrêtera
comme les horloges des vieilles cathédrales
mais pour l'instant
il bat
il bat très fort à ta vue
à mes errances
au souffle qui nous lie

12 commentaires:

France Carbonneau a dit…

Cher Robert...

Ton site est tellement beau! Il te ressemble. Les photos sont magnifiques, les textes m'impressionnent au plus haut point.

Aussi, je veux t'acheter un dessin, je sais déjà lequel, la personne qui tient une ombrelle en forme de fleur. Es-tu prêt à laisser partir certaines oeuvres? ... Si oui, je serais heureuse, car il y aurait un Campeau dans mon salon :o)

Je salue ton génie des mots, ton don pour l'image et les couleurs et le fait que tu nous ouvres ici, sans pudeur, le livre de ta vie.

Je ne peux que te dire: continue, c'est beau.

France :o)

Gaston Brisson a dit…

Allô ami!

BRAVO, BRAVO, BRAVO!!!

Ton site me permet de mieux te connaître et je suis sûr que ce sera pareil pour beaucoup de monde. Ta poésie est pleine de sens, de contre-sens, de suavité, de vérité, de mal-être, de bien-être. Bref une gamme de sentiments que je ne soupçonnais même pas!

T'as bien fait d'ouvrir cette fenêtre sur toi!

Je t'aime autant qu'avant et peut-être même un peu plus!

xxxxxxxxxxxxxx

A.Bri. artiste a dit…

WOW ! j'ai le coeur qui pompe ou soupire en regardant de si beaux tableaux ! Les paroles montent et prennent le chemin des émotions. TRÈS TRÈS BEAU ROBERT- A.Bri.artiste
Je t'embrasse

Carolle Bergeron a dit…

Salut Robert,

WOW !!! tant de talent à l'intérieur d'une seule personne. Tes photos
sont tout à faire incroyables !!!! J'aime beaucoup !!!

Bravo et merci d'être sortie de l'ombre ! Tout un défi !

Je crois que nous sommes enfin arrivé à un temps où de plus en plus de
gens se reconnaissent et se permettent de s'afficher sous leur vrais
couleurs. C'est magnifique !!! (I see you... Robert (Avatar)).

Merci pour ton courage, je suis certaine que tu en inspireras plus
d'un !

Bon succès et au plaisir,

Carolle

Michèle Desjardins a dit…

Bravo, c'est chic et beau

Brigit-Alexandre Bussière a dit…

J’en reste béate. Quel beau cadeau!

Je suis émue.

Xxx

b

Michele Desjardins a dit…

Je revisionne les images ce matin, et j'en suis encore éblouie; tu nous fais voir la beauté de la ville , la campagne, les pays lointains, ton coeur sait capter l'image que nous ne voyons pas, et nous la présenter dans un écrin
que seul tu possèdes, merci encore............

Stéphane Choquette a dit…

J'ai vécu un beau moment aujourd'hui, j'ai visité ton site web. Merci beaucoup et félicitations! Tu assumes et c'est tant mieux parce que tu peux pas faire autrement...tu l'as!!!

From the Great St-Alphonse Rodriguez,
Steph

Dominique Gagnon a dit…

(...) INSPIRANT site web. (...) Finesse (...) sensibilité (...) ami de l'humain (...) générosité (...) s'assumer, mordre la pomme mûre, carpe diem... Robert, c'est fou le bonheur que j'ai eu à te lire (...) te deviner (...) toucher à une partie du mystère de ta vie et connecter avec une partie du mystère de la mienne ! Je me sens tellement fière de toi parce que je sens que tu viens de franchir LE pas. Ça m'inspire beaucoup; j'ai UN pas à franchir aussi ! Je suis peut-être intense dans mes mots mais c'est tout beau et tout simple. Comme toi. Sois heureux. Merci d'être toi, pleinement. Je te souhaite de tout mon coeur que ce pas amène quelqu'un à marcher avec toi dans tes folies ! (...) avec affection (...)

Louis P. a dit…

Salut Robert! Je suis tellement poche en ordi. J'ai écrit un beau commentaire à l'endroit approprié sur ton site et je ne sais pas comment ça marche le christ de profile. Pendant ce temps là, mon message a disparu et j'ai oublié de l'eau que je faisais bouillir sur le poêle, pis j'ai failli mettre le feu. (...) Je voulais dire dans mon commentaire que le temps passé devant tes photos, m'ont donné un moment de détente car je suis comme un chien qui court après sa queue. J'ai eu la nostalgie de certains des plus beaux moment de ma vie. Des moments que j'ai passé avec toi quand on jouait à la radio et nos débuts en photographie. Je te souhaites le meilleur des succès. Comment on fait pour écrire un commentaire sur ton site tabarnack?

Suzanne a dit…

Coucou Robert ou plutôt Glou Glou !

Merci de nous faire plonger dans ton univers riche en émotions et en couleurs.

Je t'aime,

Suzanne

Carole a dit…

Cher Robert,
Parce que nous avons tous deux réalisé une vidéo avec la si belle musique de notre grand disparu Claude Léveillée (Un retard) que j'ai mise dans mes favoris sur ma chaîne YouTube et aussi parce que, pour une seconde fois, je viens de découvrir une autre vidéo de vous, de l'excellent Zachary Richard cette fois ... et que dans ces deux vidéos il y avait d'extraordinaires photos, je me suis dis qu'un coup d'oeil sur votre blog serait de mise. Je viens de le faire !
Très beau site et votre parcours est très intéressant.
Auteure de poésie depuis plus de 40 ans, je me suis finalement décidée à écrire un premier roman en 2011 et de m'éditer moi-même; une poésie romancée portant le titre "Les larmes du Saint-Laurent".
Grosse aventure et tout un défi :)
Je vous invite donc à venir me visiter si le coeur vous en dit !

http://caroleguertin.blogspot.com

Au plaisir !
Carole